Ukraine: L'opposition refuse de diriger le gouvernement

MONDE L'opposition et le gouvernement se sont toutefois accordés pour abolir les lois anticontestation...

20 Minutes avec AFP
— 
Le président Viktor Ianoukovitch (2e g) avec trois leaders de l'opposition, dont Arseni Iatséniouk 3e d), à Kiev le 27 janvier 2014
Le président Viktor Ianoukovitch (2e g) avec trois leaders de l'opposition, dont Arseni Iatséniouk 3e d), à Kiev le 27 janvier 2014 — Andrei Mosienko Presse présidentielle ukrainienne

Arseni Iatséniouk, l'un des chefs de file de l'opposition ukrainienne, a rejeté la proposition du président Viktor Ianoukovitch de diriger le gouvernement, a annoncé la présidence.

Pouvoir et opposition se sont en revanche mis d'accord pour abolir les lois anticontestation controversées votées le 16 janvier et qui ont conduit à une radicalisation du mouvement, a ajouté la présidence dans un communiqué publié à l'issue de pourparlers entre le chef de l'Etat et les leaders de l'opposition. Ils se sont accordés également sur l'adoption d'une loi d'amnistie pour les manifestants arrêtés, mais à condition que soient libérés les bâtiments publics occupés, a précisé la même source à la veille d'une session extraordinaire du Parlement consacrée à la crise politique.