Syrie: 2,4 milliards de dollars promis à la conférence des donateurs

MONDE C'est le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon qui l'a annoncé...

avec AFP

— 

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, s'exprime au sujet de la Syrie, le 25 août 2013.
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, s'exprime au sujet de la Syrie, le 25 août 2013. — Evan Schneider/AP/SIPA

La conférence des donateurs pour les victimes de la guerre en Syrie, réunie mercredi à Koweït, a permis de rassembler des promesses portant sur plus de 2,4 milliards de dollars, a annoncé le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

«Plus de 2,4 milliards de dollars ont été promis durant la conférence», a déclaré Ban Ki-moon au terme de la réunion, dont l'organisation espérait une levée de fonds de 6,5 milliards de dollars pour faire face aux besoins des millions de déplacés et de réfugiés syriens.

>> Diaporama: Le conflit en Syrie en 2013.

500 millions pour le Koweït, 300 pour les Etats-Unis

Le Koweït, pays hôte de la conférence, a annoncé la principale contribution avec 500 millions de dollars, suivi par les Etats-Unis, qui se sont engagés à une aide supplémentaire de 380 millions de dollars.

La Grande-Bretagne a annoncé une aide de 164 millions de dollars, le Japon 120 millions de dollars, la Norvège 75 millions de dollars, l'Arabie saoudite, le Qatar et les Emirats arabes, trois riches monarchies pétrolières du Golfe, ont promis chacun 60 millions de dollars.

Depuis le début de la révolte lancée en mars 2011 contre le régime de Bachar al-Assad, qui s'est transformée en rébellion armée face à une répression sanglante, les violences en Syrie ont fait plus de 130.000 morts, 2,4 millions de réfugiés et des millions de déplacés.