Autriche: Les recherches se poursuivent pour retrouver l'assassin de l'étudiante française

FAITS DIVERS Son corps avait été découvert, dimanche matin, sur les rives de l'Inn dans l'ouest du pays...

Vincent Vantighem

— 

Des enquêteurs de la police autrichienne effectuent des prélèvements sur les berges de l'Inn où a été découvert le corps de Lucile, le 14 janvier 2014.
Des enquêteurs de la police autrichienne effectuent des prélèvements sur les berges de l'Inn où a été découvert le corps de Lucile, le 14 janvier 2014. — ZOOM-TIROL / APA / AFP

Toujours pas d'explication. La police de Kufstein (ouest de l'Autriche) poursuivait mercredi ses investigations sur les rives de l'Inn où a été découvert, dimanche matin, le corps de Lucile, une étudiante française âgée de 20 ans. Les recherches menées mardi par des plongeurs dans le lit de cette rivière qui traverse la ville de Kufstein «n'ont rien donné de positif», a déclaré Walter Pupp, le directeur de la police criminelle.

Un hélicoptère avait aussi été mobilisé pour tenter de retrouver l'arme du crime -un objet contondant non identifié- ou le sac à main et le téléphone portable toujours manquants de la victime.

Des similitudes avec d'autres attaques?

La jeune femme était originaire de la région de Lyon et participait depuis quatre mois à un échange Erasmus dans cette petite ville de 17.000 habitants où elle étudiait le marketing. Elle a été tuée de plusieurs coups très violents à la tête dans la nuit de samedi à dimanche. La police attend pour le début de la semaine prochaine le résultat des analyses des traces d'ADN prélevées sur le corps et le lieu du crime.

«Nous avons obtenu des éléments, de la part de la population, que nous sommes en train d'examiner», a poursuivi Walter Pupp, qui a ajouté que les enquêteurs étudiaient également les similitudes de ce meurtre avec d'autres attaques ou vols visant des femmes à Kufstein mais aussi dans la région voisine de Bavière (Allemagne), avec laquelle Kufstein est frontalière.