Russie: le journaliste américain expulsé interdit de séjour pour 5 ans

© 2014 AFP

— 

Le journaliste américain David Satter, expulsé de Russie, a "grossièrement violé" la loi migratoire russe et est interdit de séjour en Russie pendant cinq ans, a indiqué mardi le ministère russe des Affaires étrangères. 
Le journaliste américain David Satter, expulsé de Russie, a "grossièrement violé" la loi migratoire russe et est interdit de séjour en Russie pendant cinq ans, a indiqué mardi le ministère russe des Affaires étrangères.  — Michal Cizek AFP

Le journaliste américain David Satter, expulsé de Russie, a «grossièrement violé» la loi migratoire russe et est interdit de séjour en Russie pendant cinq ans, a indiqué mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

Le journaliste «s'est vu refuser un visa à entrées multiples en raison de violations grossières de la loi migratoire russe. Ce citoyen américain a de facto séjourné illégalement en Russie du 22 au 26 novembre 2013», a indiqué le ministère dans un communiqué.

«Il est interdit d'accès en Russie pour cinq ans à partir de son expulsion» le 4 décembre dernier.

«Au cours d'une audience du tribunal Taganski de Moscou le 29 novembre David Satter a été jugé coupable pour une infraction administrative. Il a reconnu sa culpabilité. Le tribunal l'a condamné à une amende et une expulsion de Russie», selon le ministère russe.

«Le 4 décembre 2013, D.A Satter a quitté la Russie», selon le ministère qui souligne que son affaire est «l'un des 500.000 cas des citoyens étrangers interdits d'accès en Russie pour une période de trois à dix ans».