VIDEO. Beyrouth: Cinq morts dans l'attentat à la voiture piégée visant un bastion du Hezbollah

LIBAN Moins d'une semaine après l'attentat qui a coûté la vie à un conseiller de Saad Hariri...

avec AFP

— 

Au moins cinq personnes sont mortes dans la forte explosion qui a secoué jeudi la banlieue sud de Beyrouth, un bastion du mouvement armé libanais Hezbollah, a affirmé le ministère de la Santé libanais. Il s'agit d'un attentat à la voiture piégée, selon des médias.

Voitures calcinées

«Une très forte explosion s'est produite dans le quartier de Haret Hreik, un secteur densément peuplé», a affirmé la télévision.

Une colonne de fumée s'échappait du secteur, selon des images montrées par la télévision. On y voyait également des voitures détruites et calcinées. Des ambulances ont accouru sur les lieux. Aucune indication n'a été donnée dans l'immédiat sur l'origine de l'explosion ou sur le nombre de victimes éventuelles.

Cette explosion survient moins d'une semaine après un attentat à la voiture piégée dans lequel a été tué vendredi à Beyrouth un conseiller de l'ex-Premier ministre Saad Hariri qui avait mis en cause le Hezbollah dans ce crime.