Kim Jong-Un et Hyon Song-Wol, lors de la représentation d'un spectacle à Pyongyang, le 6 juillet 2012
Kim Jong-Un et Hyon Song-Wol, lors de la représentation d'un spectacle à Pyongyang, le 6 juillet 2012 — AP/SIPA

MONDE

Corée du Nord: Kim Jong-un décrit comme «très ivre» quand il a ordonné l'exécution de deux collaborateurs

Le jeune dirigeant nord-coréen aurait été en état d'ébriété pour prononcer ces condamnations à mort...

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été décrit comme «très ivre» lorsqu’il a ordonné l'exécution de deux collaborateurs de son oncle, récemment exécuté, relève le journal britannique The Independent lundi, citant le quotidien japonais Yomiuri Shimbun.

Le jeune chef nord-coréen aurait ordonné ces mises à mort après que ces collaborateurs ont remis en cause l’un de ses ordres concernant un marché dans l’armée. Kim Jong-un serait entré dans une fureur noire quand les deux hommes auraient déclaré qu’il valait mieux consulter pour cette affaire Jang Song-taek -l’oncle du jeune dirigeant-, considéré jusqu'à peu comme le numéro deux du régime.

Ces deux collaborateurs, Ri Ryong-ha et de Jang Su-gil, ont été exécutés fin novembre. Jang Song-taek, l’oncle du dirigeant Kim Jong-un, a été lui aussi récemment exécuté pour «traîtrise», «actes criminels» et pour avoir dirigé «une faction contre-révolutionnaire».