Egypte: Le tribunal acquitte un cousin de Kadhafi accusé de tentative de meurtre

JUSTICE Tripoli (Libye) réclame son extradition...

avec AFP

— 

L'échange de 25 prisonniers égyptiens contre le présumé espion israélo-américain Ilan Grapel a commencé, a affirmé jeudi la porte-parole de l'autorité pénitentiaire israélienne.
L'échange de 25 prisonniers égyptiens contre le présumé espion israélo-américain Ilan Grapel a commencé, a affirmé jeudi la porte-parole de l'autorité pénitentiaire israélienne. — Mahmud Khaled afp.com

Un cousin de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont Tripoli réclame l'extradition, a été acquitté lundi en Egypte où un tribunal le jugeait pour avoir tiré sur des policiers venus l'arrêter au Caire, selon des sources judiciaires. Ahmed Qaddaf al-Dam, qui comparaissait pour «tentative de meurtre», avait été arrêté en mars à l'issue d'un échange de tirs avec la police dans son appartement du Caire. Il était aussi accusé d'avoir «résisté aux autorités» et d'avoir été en possession d'armes à feu sans permis.

Ancien proche de Kadhafi

Un tribunal du Caire l'a acquitté lundi, sans préciser ce qu'il va advenir de cet ancien proche collaborateur de Kadhafi, toujours réclamé par la justice de son pays pour «falsification de documents». Jouissant du statut de résident en Egypte et chargé de superviser les liens entre Le Caire et Tripoli, Ahmed Qaddaf al-Dam avait annoncé qu'il démissionnait de toutes ses fonctions après le début en février 2011 de la révolte contre Mouammar Kadhafi, renversé et tué après sa capture par les rebelles en octobre 2011.