Cuba s'apprête à vivre sans Fidel Castro

©2006 20 minutes

— 

C'est une ère nouvelle qui s'ouvre à Cuba. Une ère sans Fidel Castro. Son absence, ce week-end, aux festivités organisées pour ses 80 ans n'a trompé personne. Quatre mois après une hémorragie intestinale, « le Commandante » est au plus mal. Fidel Castro ne reprendra sans doute jamais la tête d'un pays qu'il a dirigé pendant près de cinquante ans d'une main de fer. Successeur désigné, son frère, Raul Castro, est promis à prendre sa place. En dépit des attentes de la population en faveur de changements, notamment économiques, son credo déclaré reste la « continuité révolutionnaire » sous la conduite du Parti communiste. Pour les opposants cubains, Raul Castro à la tête de l'Etat signifie « plus de dureté encore ».