L'absence de Fidel Castro de plus en plus visible

— 

Le président Fidel Castro n'est pas apparu samedi à l'ouverture du défilé militaire donné en son honneur sur la place de la Révolution à La Havane, quatre mois après une lourde intervention chirurgicale qui l'a conduit à céder le pouvoir à son frère Raul.
Le président Fidel Castro n'est pas apparu samedi à l'ouverture du défilé militaire donné en son honneur sur la place de la Révolution à La Havane, quatre mois après une lourde intervention chirurgicale qui l'a conduit à céder le pouvoir à son frère Raul. — Rodrigo Arangua AFP/Archives

Fidel absent, c’est Raul, son frère, qui a fait le show. Lors du défilé militaire organisé en l’honneur du 50e anniversaire du lancement de la guérilla qui a conduit Castro au pouvoir, le numéro deux cubain, chef de l'Etat par intérim, a offert samedi aux Etats-Unis de «résoudre à la table de négociations».

«Au nom du Commandant en chef Fidel Castro Ruz et en mon propre nom, je vous salue», a lancé aux soldats Raul Castro, entouré des chefs historiques de la révolution cubaine Juan Almeida, Ramiro Valdes et Guillermo García.
 
Fidel Castro n'a plus été revu en public depuis le 26 juillet, veille d'une grave intervention chirurgicale à la suite d'une hémorragie intestinale.

Le 2 décembre était le rendez-vous fixé par le chef de l'Etat lui-même à son peuple et ses amis étrangers pour fêter ses 80 ans, un anniversaire qu'il avait dû repousser depuis son lit d'hôpital le 13 août.

L'absence du célèbre dirigeant cubain, dernier survivant de la Guerre froide, à la tête de l'unique régime communiste restant du monde occidental, relance les incertitudes suscitées par son état de santé, décrété «secret d'Etat».

Le défilé militaire de La Havane devait clore une semaine d'hommages au «père» de la révolution cubaine pour ses 80 ans, mais depuis sa dernière apparition, le chef de l'Etat a reçu plusieurs visiteurs à son chevet, se manifestant à l'extérieur par des messages lus par d'autres, mais il n'a été montré qu'en photo et sur des vidéos, la dernière remontant au 28 octobre.

Vendredi, c'était son frère Raul Castro qui avait présidé en son absence le gala de clôture au théâtre Karl Marx, en présence des principaux dirigeants cubains et de leurs hôtes étrangers.

Fidel Castro a été opéré en urgence et dans le plus grand secret le 27 juillet pour enrayer une grave hémorragie intestinale dont les causes exactes demeurent inconnues.

Avec AFP