L'espionnage des nations alliées va être examiné par une commission du Sénat US

avec AFP

— 

La responsable de la puissante commission du Renseignement du Sénat américain a indiqué lundi être farouchement opposée à l'espionnage de dirigeants alliés des Etats-Unis et va lancer «un réexamen majeur» des opérations américaines d'espionnage.

«Il m'apparaît clairement que certaines activités de surveillance ont été menées pendant plus de 10 ans sans que la commission sénatoriale sur le Renseignement n'en soit informée de manière satisfaisante», a déclaré la démocrate Dianne Feinstein. «Le Congrès a besoin de savoir exactement ce que notre communauté du renseignement fait», a-t-elle ajouté. «A ce titre, la commission va lancer un réexamen majeur de tous les programmes d'espionnage».