Le portable de Merkel pourrait être espionné par les Etats-Unis

MONDE La chancelière allemande a eu le président Obama au téléphone...

avec AFP

— 

Capture d'écran du zapping des deux mandats d'Angela Merkel.
Capture d'écran du zapping des deux mandats d'Angela Merkel. — 20 MINUTES

Le téléphone portable d'Angela Merkel pourrait être espionné par les services secrets américains et la chancelière allemande s'est entretenue par téléphone avec le président Barack Obama à ce propos, a affirmé mercredi la chancellerie.

«Le gouvernement fédéral a obtenu des informations affirmant que le téléphone portable de la chancelière pourrait être surveillé par les services américains», déclare un communiqué du porte-parole d'Angela Merkel, Steffen Seibert, précisant qu'Angela Merkel a «téléphoné aujourd'hui [mercredi] au président Obama».

«Elle a clairement affirmé que si de telles pratiques étaient confirmées, elle les désapprouverait catégoriquement et les considérerait comme totalement inacceptables», poursuit le communiqué de la chancellerie.

«Un coup sérieux porté à la confiance»

«Entre des amis proches et des pays partenaires comme le sont la République fédérale d'Allemagne et les Etats-Unis depuis des décennies, une telle surveillance d'un chef de gouvernement ne peut exister. Ce serait un coup sérieux porté à la confiance» mutuelle entre les deux pays, selon le communiqué.

«De telles pratiques devraient cesser immédiatement», ajoute la chancellerie.

A Washington, le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, a indiqué que lors de la conversation téléphonique de mercredi entre Barack Obama et Angela Merkel, «le président a assuré à la chancelière que les Etats-Unis ne surveillent pas et ne surveilleront pas les communications de la chancelière».