Un gala pour Fidel Castro, privé de fête

©2006 20 minutes

— 

Ils étaient tous là, mais pas lui. Fidel Castro n'a pas pu assister mardi soir au gala d'ouverture de l'hommage à ses 80 ans. En revanche, parmi les quelque 2000 personnes présentes, Daniel Ortega, président du Nicaragua, ou encore Danielle Mitterrand avaient fait le déplacement. Dans un message qu'il a fait lire, le leader maximo a parlé de sa « grande douleur » de ne pouvoir être présent. Il est revenu sur son difficile rétablissement des suites d'une opération liée à une hémorragie intestinale, il y a quatre mois. Point d'orgue des festivités, une parade militaire devrait se tenir samedi. Sa présence ou non au défilé est considérée comme un test pour l'avenir du régime.

A. L. G

Les plantados, ces anciens détenus politiques appartiennent pour beaucoup à la même génération que Fidel Castro. Mais eux fêteront leur anniversaire en exil après avoir passé vingt à trente ans dans les geôles cubaines.