Crash d'un avion au Laos: 44 morts dont sept Français

ACCIDENT Il s'agit d'un vol de la compagnie Lao Airlines qui transportait 39 passagers...

avec AFP

— 

Carte de de localisation du crash qui a fait 44 victimes dont 7 Frtançais au Laos, le 13 octobre 2013.
Carte de de localisation du crash qui a fait 44 victimes dont 7 Frtançais au Laos, le 13 octobre 2013. — AFP

Le crash d'un avion ce mercredi au Laos a fait 44 morts dont au moins 7 Français, a annoncé Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères. Cinq Thaïlandais, cinq Australiens, trois Sud-coréens, un Américain, un Chinois, un Taïwanais, un Canadien et trois Vietnamiens font aussi partie des victimes selon le Bangkok Post. L'avion, un ATR 72 de la Lao Airlines, la compagnie nationale, s'est écrasé dans le Mekong, au sud du pays, à 8 km de l'aéroport de Pakse, où il devait atterrir, selon le ministère thaïlandais des Affaires étrangères. D'après les autorités thaïlandaises, tous les membres à bord de l'appareil, 39 passagers et cinq membres d'équipage sont morts. Un membre de l'ambassade du Las au Vietnam a fait le même bilan.  Mais selon un communiqué de presse de la compagnie aérienne, l'avion transportait 44 personnes et 5 membres d'équipage. Lao Airlines n'a confirmé aucun décès.

La tour de contrôle avait déconseillé l'atterrissage

L'avion effectuait la liaison entre la capitale, Ventiane, et la ville de Pakse. Il aurait été pris dans des intempéries au moment de l'atterrissage, alors que la région est balayée par de fortes pluies ces derniers jours dues au typhon Nari, selon le Bangkok Post. D'après The Nation, un autre média thaïlandais, la tour de contrôle aurait recommandé aux pilotes de pas atterrir en raison d'une visibilité réduite. Les pilotes ont insisté mais n’ont pas réussi à mener à bien la procédure, s’écrasant sur un îlot rocheux au milieu du fleuve. «Alors qu'il se préparait à l'atterrissage, l'appareil a fait face à des conditions météo extrêmes», a précisé Lao Airlines.

Des photos diffusées par la télévision thaïlandaise montraient l'avion en partie immergé dans le Mékong, avec ce qui semblait être des corps sur les rives.

Celulle de crise à Paris

Une responsable de la compagnie Lao Airlines a précisé que l'avion avait décollé à 14h45 heures locales (9h45 à Paris) et aurait dû se poser un peu plus d'une heure plus tard.

Dans un communiqué, Laurent Fabius a fait part de sa «vive émotion» et de sa «tristesse». Il a par ailleurs annoncé avoir demandé aux membre de l'ambassade française à Ventiane «de se rendre immédiatement sur place et de maintenir un contact constant avec les autorités laotiennes». Un centre de crise a par ailleurs été activé et une celulle d'urgence mise en place au ministère des Affaires étrangères.

Lao Airlines est historiquement la compagnie nationale laotienne. Elle appartient désormais aussi à 40% à China Yunnan Airlines.

Les condoléances de Hollande

Le président François Hollande «a appris avec une profonde émotion et une très grande tristesse la catastrophe aérienne qui a coûté la vie à sept de nos compatriotes dans le sud du Laos», indique mercredi un communiqué de l'Elysée. «Il adresse ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et leur fait part de son entier soutien», ajoute l'Elysée.

Des conditions météo mauvaises

Le Laos a connu 29 accidents d'avion mortels depuis les années 1950, a précisé le réseau Aviation Safety Network, dont les statistiques montrent que la sécurité s'est largement améliorée ces dernières années. Le précédent accident avait eu lieu en 2000 lorsqu'un appareil de Lao Aviation -ancêtre de Lao Airlines- s'était écrasé dans les montagnes reculées du nord-est de ce pays, provoquant la mort de huit personnes.

L'avion de la compagnie publique laotienne Lao Airlines, qui s'est abîmé mercredi dans le Mékong, était un avion très récent, livré en mars dernier, a annoncé mercredi soir son constructeur franco-italien. Le constructeur évoque dans son texte des conditions météorologiques «extrêmement mauvaises» qui régnaient au moment de l'accident. «Les sources officielles de Lao Airlines ont déclaré que "l'avion opérait dans des conditions météorologiques extrêmement mauvaises et s'est accidenté dans la rivière Mékong"», a précisé ATR.