Le pape à Assise pour plaider le dépouillement de l'Eglise

© 2013 AFP

— 

Le pape François est arrivé vendredi matin à 05H30 GMT à Assise (Ombrie, centre de l'Italie) pour plaider pour une Eglise dépouillée et solidaire avec les déshérités, en ce jour de deuil en Italie après la tragédie de Lampedusa.
Le pape François est arrivé vendredi matin à 05H30 GMT à Assise (Ombrie, centre de l'Italie) pour plaider pour une Eglise dépouillée et solidaire avec les déshérités, en ce jour de deuil en Italie après la tragédie de Lampedusa. — Filippo Monteforte Pool

Le pape François est arrivé vendredi matin à 05H30 GMT à Assise (Ombrie, centre de l'Italie) pour plaider pour une Eglise dépouillée et solidaire avec les déshérités, en ce jour de deuil en Italie après la tragédie de Lampedusa.

Dès avant le lever du jour, des groupes de pèlerins, des écoliers, des congrégations de prêtres et de religieuses, montaient vers la ville blanche sur la colline, pour accueillir le pape argentin qui a pris le nom du «Poverello» d'Assise, qui a prêché la paix, la pauvreté et et la protection de la création de Dieu.

Le pape a atterri en hélicoptère à Assise. Il devait se rendre d'abord à l'Institut Serafico où il devait rencontrer des enfants handicapés.