Japon: Un puissant typhon menace le sud et l'est du pays, dont Fukushima

JAPON Le typhon Man-yi menace la région de Fukushima...

avec AFP

— 

Vagues sur le port de Kumano, au Japon, à l'approche du typhon le 15 septembre 2013.
Vagues sur le port de Kumano, au Japon, à l'approche du typhon le 15 septembre 2013. — NEWSCOM/SIPA

Le puissant typhon Man-yi avançait dimanche vers le Japon obligeant les météorologues à lancer des mises en garde contre les pluies torrentielles, les inondations et les vents forts, d'autant que la tempête risque de balayer lundi la région de Fukushima.

Ce typhon, le 18e de la saison en Asie, était situé dimanche à la mi-journée (heure locale) dans les eaux du Pacifique au sud du Japon, provoquant des rafales à 126 km/h.

Les autorités multiplient les mises en garde.

Man-yi devrait frapper lundi matin la partie sud de Honshu, principale île du Japon et se déplacer ensuite tout droit en direction de Tokyo vers midi puis traverser le nord-est, dont la région de Fukushima où se trouve la centrale nucléaire ravagée le 11 mars 2011 et de ce fait très vulnérable.

Avant même d'avoir touché l'archipel, ce typhon a déjà occasionné de violentes précipitations et des vents puissants depuis dimanche matin dans le sud et l'est du pays, sans apparemment provoquer de gros dégâts.

Le Japon a cette année pour le moment été relativement épargné par les typhons, mais de fortes pluies ont causé de nombreux dommages en août dans l'ouest tandis que l'est a vécu une sécheresse aussi terrible qu'exceptionnelle qui a fait au moins 350 morts (des personnes âgées) et causé des inquiétudes sur les réserves d'eau, notamment pour Tokyo.