Le Rwanda fait bloc derrière son président

©2006 20 minutes

— 

Rejet catégorique. Le Rwanda ne veut pas entendre parler des recommandations du juge Bruguière visant à poursuivre l'actuel président rwandais, Paul Kagame, devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda. Selon le juge, Kagame aurait participé à l'assassinat du président hutu de l'époque, Juvénal Habyarimana, en 1994. « Ces allégations sont infondées. Le juge agit sur la base de ragots et de rumeurs », a déclaré le ministre rwandais de la Justice, Tharcisse Karugarama. Pour Kigali, ces affirmations sont d'autant plus inacceptables que l'attentat avait servi de déclencheur aux massacres de la minorité tutsie, dont Paul Kagame est issu. Il bénéficie de l'immunité jusqu'à la fin de son mandat en 2010.