Pologne: Un bonnet de prisonnier volé revient au musée du camp de Majdanek

avec AFP

— 

Retiré d'une vente aux enchères aux Etats-Unis, un bonnet de prisonnier à rayures a été restitué au musée de l'ancien camp nazi allemand de Majdanek (est de la Pologne) d'où il avait été volé il y a plus de vingt ans, a indiqué ce mercredi le musée.

«Un vendeur dont nous ignorons l'identité avait placé sur le site e-Bay une annonce de vente du bonnet pour un prix de départ de 1.750 dollars américains», a indiqué à l'AFP la porte-parole du musée Agnieszka Kowalczyk-Nowak.

Un antiquaire en a alerté en juin le ministère polonais de la Culture qui a demandé au FBI américain de retirer cet objet de la vente. Finalement, le bonnet à été transmis au ministère polonais le 29 août par l'ambassadeur des Etats-Unis à Varsovie. «C'est une pièce de musée très précieuse car c'est un bonnet authentique. En plus, il est en bon état», a souligné Agnieszka Kowalczyk-Nowak.

Traitement pour préserver les tissus

«Il sera soumis à un traitement pour en préserver les tissus, avant d'être réintégré à la collection du musée», a-t-elle ajouté. Le bonnet porte un numéro d'inventaire attestant de son appartenance à la collection du musée de Majdanek.

«Nous ne savons rien de celui qui avait porté ce bonnet. C'était un bonnet d'homme. Les femmes au camp de Majdanek portaient des foulards», a précisé la porte-parole. Il fut exposé au musée, avec quelque 6.000 autres pièces de vêtements de prisonniers, de 1962 à 1995. L'exposition était mal protégée à l'époque, juste par une simple grille, a reconnu la porte-parole.