EN DIRECT. Syrie: L'actualité du 4 septembre à revivre en live

avec AFP

— 

Barack Obama le 9 août 2013 à Washington.
Barack Obama le 9 août 2013 à Washington. — SAUL LOEB / AFP

Alors que Barack Obama tente de convaincre le Congrès de voter l'intervention,Ban Ki-moon a jugé que toute intervention en dehors du cadre de l'ONU serait illégale. Et malgré la présentation de preuves par la France et les Etats-Unis, Vladimir Poutine exhorte toujours Washington et Paris à présenter des preuves «convaincantes».