L'Arménie dans l'Union douanière avec Moscou: Incompatible avec le rapprochement avec l'UE

avec AFP

— 

L'entrée de l'Arménie dans l'Union douanière dominée par la Russie rendra impossible la signature d'accords de libre échange avec l'Union européenne, ont annoncé mardi après-midi les autorités lituaniennes qui assument la présidence tournante de l'UE.

«On ne peut pas faire partie des deux organisations en même temps»

Le président arménien Serge Sarkissian a annoncé mardi l'intention de son pays de rejoindre l'Union douanière menée par Moscou, son principal allié, un projet soutenu par le président russe Vladimir Poutine qui milite pour une intégration toujours plus étroite des pays de l'ex-URSS. «Si l'Arménie décide de rejoindre l'Union douanière, cela veut dire qu'elle ne pourra pas signer d'accords de libre échange avec l'Union européenne», a déclaré le ministre lituanien des Affaires étrangères Linas Linkevicius.

«Nous respectons les choix faits par chaque pays mais on ne peut pas faire partie des deux organisations en même temps à cause de contraintes tarifaires différentes», a-t-il ajouté.