Arabie saoudite: Un homme décapité pour meurtre

avec AFP

— 

Un Saoudien, condamné à mort pour meurtre, a été décapité au sabre mardi à Qassim, dans le centre de l'Arabie saoudite, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Abdallah Ben Mutairan al-Harbi avait été reconnu coupable d'avoir tué par balles son frère, Mohamed, à la suite d'un différend, a ajouté le ministère dans un communiqué publié par l'agence officielle Spa.

Son exécution porte à 63 le nombre des personnes mises à mort dans le royaume saoudien depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP. En 2012, 76 personnes avaient été décapitées, faisant de l'Arabie saoudite l'un des rares pays au monde à exécuter autant de condamnés à mort.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).