Israël interpelle le chef d'un groupe islamique arabe israélien

avec AFP

— 

Israël a interpellé ce mardi le chef de l'aile radicale du Mouvement islamique en Israël, cheikh Raëd Salah, pour «incitation à la violence contre Israël», a annoncé à l'AFP Micky Rosenfeld, un porte-parole de la police.

«Raëd Salah a été arrêté ce matin par la police israélienne alors qu'il était en route pour Jérusalem», a déclaré Micky Rosenfeld, expliquant que l'affaire découlait de propos tenus par le cheikh lors d'un discours dans le nord d'Israël la semaine dernière.

Précédentes arrestations

Déjà arrêté à maintes reprises par le passé, le cheikh devait faire une conférence de presse devant la mosquée Al-Aksa sur l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville de Jérusalem.

Cette arrestation intervient alors qu'Israël se prépare à célébrer le Nouvel an juif à partir de mercredi soir. Le Mouvement islamiste est une organisation extra-parlementaire légale en Israël mais sévèrement surveillée. Elle est soupçonnée d'être en contact avec le mouvement palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, et d'autres mouvements islamistes dans le monde.