Yémen: Le Premier ministre échappe à un attentat à Sanaa

ATTENTAT Quatre hommes armés inconnus ont ouvert le feu...

avec AFP

— 

Quatre explosions ont eu lieu dimanche soir sur une base aérienne à Sanaa, et deux avions de combat ont pris feu, entraînant la fermeture temporaire de l'aéroport international voisin, ont indiqué à l'AFP des sources aéroportuaires.
Quatre explosions ont eu lieu dimanche soir sur une base aérienne à Sanaa, et deux avions de combat ont pris feu, entraînant la fermeture temporaire de l'aéroport international voisin, ont indiqué à l'AFP des sources aéroportuaires. — Marwan Naamani afp.com
Le Premier ministre du Yémen, Mohamed Basindawa, a échappé à un attentat samedi soir à Sanaa, où des hommes armés ont ouvert le feu sur son convoi, selon une source des services de sécurité.
 
«Quatre hommes armés inconnus ont ouvert le feu sur le convoi du Premier ministre dans le centre de Sanaa alors qu'il rentrait chez lui», a précisé cette source à l'AFP.
 
Pas de blessé
 
Personne n'a été blessé dans l'incident. Basindawa a formé en décembre 2011 un gouvernement d'union nationale, en vertu de l'accord de transition qui a permis le départ de l'ancien président contesté Ali Abdallah Saleh. Depuis la fin du soulèvement qui a abouti au départ de Saleh, la situation est instable à Sanaa, où de nombreux attentats ont eu lieu, mais surtout dans le Sud et l'Est où Al-Qaïda est particulièrement actif.