L'armée a «le doigt sur la gachette», assure le Premier ministre syrien

avec AFP

— 

L'armée syrienne «est mobilisée, elle a le doigt sur la gâchette», a déclaré ce samedi à la télévision d'Etat le Premier ministre syrien Waël al-Halqi. Dans une déclaration écrite diffusée par la chaîne officielle, il a ajouté: «l'armée est prête à faire face à tous les défis et à tous les scénarios».

Alors que les derniers observateurs des Nations Unies ont quitté ce  samedi matin le pays, les autorités syriennes ont assuré qu'elles se préparaient à encaisser et à réagir à des frappes aériennes américaines.En début de matinée un haut responsable des  services syriens de sécurité a affirmé à l'AFP s'attendre désormais «à une agression à tout moment» et répété que son pays était «prêt à riposter également à tout moment».

«Cette agression (occidentale) non justifiée ne passerait pas sans une riposte», a ajouté ce responsable. Les partisans de frappes défendent «une mauvaise cause, qui n'a rien à voir ni avec la morale, ni le droit international».