Confusion autour du sort de Nelson Mandela

MONDE Il avait été admis le 8 juin pour une infection pulmonaire...

M.B.

— 

Nelson Mandela, le 26 février 2012.
 
Nelson Mandela, le 26 février 2012.   — AFP

«Madiba» ne serait finalement pas de de retour chez lui à Johanesbourg. Après près de trois mois d'hospitalisation pour une infection pulmonaire, Nelson Mandela qui a fêté ses 95 ans le 18 juillet est sorti de l'hôpital de Prétoria où il avait été admis le 8 juin, affirmait la BBC ce samedi.

Peu après, la présidence sud-africaine a démenti ces informations. «La présidence a noté des informations de presse incorrectes selon lesquelles l'ancien président Nelson Mandela a quitté l'hôpital», a indiqué la présidence dans un communiqué, ajoutant qu'il «est toujours à l'hôpital à Pretoria, et reste dans un état critique, mais stationnaire».

Mardi, le chef de l'Etat Jacob Zuma dans un discours en Malaisie avait affirmé que l'ancien président sud-africain était toujours dans un «état critique mais stationnaire».

Les problèmes pulmonaires de Mandela sont probablement liés aux séquelles d'une tuberculose contractée pendant son séjour sur l'île-prison de Robben Island, au large du Cap, où il a passé dix-huit de ses vingt-sept années de détention dans les geôles du régime d'apartheid.

Le Prix Nobel de la paix, est un héros dans son pays --dont il a été le premier président noir après la fin de l'apartheid-- et un symbole de la réconciliation nationale.