L'ex-ambassadeur Boris Boillon interpellé avec 350.000 euros en liquide

SOCIETE Il a été interpellé à la Gare du Nord en possession de billets de banque...

A.Ch.

— 

Le nouvel ambassadeur français en Tunisie, Boris Boillon, avant sa rencontre avec le Premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi, le 17 février 2011 à Tunis.
Le nouvel ambassadeur français en Tunisie, Boris Boillon, avant sa rencontre avec le Premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi, le 17 février 2011 à Tunis. — AFP PHOTO / FETHI BELAID

L’ancien ambassadeur de France en Tunisie et en Irak, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy et accessoirement ex-star du Web, Boris Boillon a été interpellé en juillet dernier à la Gare du Nord en possession de 350.000 euros en liquide, révèle Mediapart.

Alors qu’il allait embarquer dans un train pour Bruxelles, les douaniers ont découvert dans son sac des enveloppes contenant 350.000 euros en billets de 500 euros, et 40.000 dollars. Boris Boillon a assuré que l’argent provenait de son activité de consultant dans la société Spartago, qui conseille les entreprises françaises pour leurs relations commerciales avec l’Irak. «En l’absence de système bancaire développé en Irak, ces entreprises m’ont réglé à Paris en numéraire», se serait-il justifié auprès des douaniers, précisant que l’argent aurait servi à la création d’une filiale belge de  sa société.

Le service de police judiciaire de la douane a été saisi et une enquête est en cours.