Thaïlande: des trafiquants arrêtés avec plus de 100 kilos d'ivoire

© 2013 AFP

— 

Deux Vietnamiens ont été arrêtés avec plus de 100 kilos d'ivoire dans leurs bagages, à leur arrivée à l'aéroport de Bangkok depuis l'Angola, ont annoncé vendredi les douanes de Thaïlande, plaque tournante du trafic d'ivoire africain vers la Chine et le Vietnam voisins.
Deux Vietnamiens ont été arrêtés avec plus de 100 kilos d'ivoire dans leurs bagages, à leur arrivée à l'aéroport de Bangkok depuis l'Angola, ont annoncé vendredi les douanes de Thaïlande, plaque tournante du trafic d'ivoire africain vers la Chine et le Vietnam voisins. — Pornchai Kittiwongsakul AFP

Deux Vietnamiens ont été arrêtés avec plus de 100 kilos d'ivoire dans leurs bagages, à leur arrivée à l'aéroport de Bangkok depuis l'Angola, ont annoncé vendredi les douanes de Thaïlande, plaque tournante du trafic d'ivoire africain vers la Chine et le Vietnam voisins.

La cargaison, comprenant des défenses entières et des cubes d'ivoire pouvant être destinés à la sculpture, représente 500.000 dollars de perte pour les trafiquants.

Elle a été découverte jeudi dans les bagages d'une femme et d'un homme vietnamiens, arrivés de Luanda sur un vol Ethiopian Airlines, et qui devaient ensuite avoir une correspondance vers le Vietnam.

Une grande partie de l'ivoire africain à destination de l'Asie transite par Bangkok. L'ivoire est utilisé en Chine et au Vietnam comme ingrédient de base à la médecine traditionnelle ainsi que comme objet décoratif, malgré les appels à préserver les éléphants d'Afrique, dont 30.000 ont été tués pour leur ivoire l'an dernier.