Soudan: Plus de 300.000 personnes affectées par les inondations

avec AFP

— 

 Plus de 300.000 personnes dans la plupart des provinces du Soudan ont été touchées par des inondations qui ont fait près de 50 morts depuis début août, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué jeudi

La région de Khartoum a été particulièrement touchée par ces inondations, les plus graves en 25 ans selon l'ONU. «De fortes pluies et des inondations au Soudan ont affecté les vies et propriétés de quelque 65.957 familles soit 320.000 personnes», a affirmé l'OMS dans un rapport.

Depuis mercredi, 48 personnes ont été tuées et 70 blessées tandis que des propriétés ont été endommagées dans 14 des 18 provinces du pays, selon l'OMS. L'organisation internationale est particulièrement inquiète des conséquences sanitaires de l'effondrement de près de 53.000 latrines.

Le ministre de l'Intérieur soudanais Mahmoud Hamed avait donné la semaine dernière un bilan de 53 morts dans ces inondations. «C'est une énorme catastrophe», a affirmé le 15 août Mark Cutts, qui dirige l'Office des Nations unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) au Soudan.

Il a indiqué que les Nations unies étaient prêtes à soutenir le gouvernement pour aider les personnes affectées par les inondations, même si les opérations humanitaires de l'ONU dans le pays «ont été sévèrement sous-financées» en 2013.

Alors que des travailleurs humanitaires aident déjà des centaines de milliers de personnes déplacées cette année par des violences dans le Darfour (ouest), plus d'un million d'autres personnes ont été déplacées au Soudan notamment par la guerre dans les régions du Kordofan-Sud et du Nil-Bleu.