Bradley Manning veut devenir une femme

ÉTATS-UNIS 'ancien soldat condamné dans l’affaire Wikileaks vient de faire une révélation choc...

B. de V.

— 

Le militaire Bradley Manning, jugé à Fort Meade, dans le Maryland, a reconnu être la taupe de WikiLeaks.
Le militaire Bradley Manning, jugé à Fort Meade, dans le Maryland, a reconnu être la taupe de WikiLeaks. — P.SEMANSKY/AP/SIPA

«Je suis Chelsea Manning, je suis une femme», a annoncé ce jeudi l’ancien soldat dans un communiqué lu par son avocat durant l’émission quotidienne matinale de NBC, le Today Show. Bradley Manning, qui a été condamné ce mercredi à 35 ans de prison dans l’affaire de la fuite de 700.000 documents confidentiels sur le site Wikileaks en 2010, va commencer sa thérapie hormonale immédiatement... si la prison lui laisse prendre son traitement.

«Au vu de la façon dont je me sens, et dont je me suis toujours senti depuis mon enfance, je vais commencer une thérapie hormonale le plus tôt possible, confie l’homme âge de 25 ans dans ce message télédiffusé. J'espère que vous me soutiendrez dans cette transition.»

Ce à quoi l'armée a tenu à répondre officiellement dans un tweet. «L'armée américaine ne fournit ni thérapie hormonale ni opération chirurgicale pour changement de sexe dans le cadre d'un trouble de l'identité sexuelle».

Une décision réfléchie

Et de poursuivre: «Je demande aussi qu'à partir d'aujourd'hui, vous vous référiez à moi en utilisant mon nouveau nom et en utilisant le féminin (en dehors des messages officiels liés à ma détention). Je suis impatiente de recevoir vos lettres de soutien et de pouvoir y répondre». Une lettre d’ailleurs signée «Chelsea E. Manning».

Déjà, durant son procès, ses avocats avaient mis en avant que les difficultés qu’il avait rencontrées au sein de l’armée américaine en Irak, liées à son identité sexuelle en tant que soldat gay, l’avaient poussé à faire fuiter les documents.

Voici la vidéo de l’annonce

Visit NBCNews.com for breaking news, world news, and news about the economy