«La ligne rouge franchie» en Syrie, pour le ministre turc des Affaires étrangères

avec AFP

— 

Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a estimé que «la ligne rouge (avait) été franchie depuis longtemps» en Syrie, en appelant depuis Berlin la communauté internationale à prendre des mesures.

«Nous appelons la la communauté internationale à prendre des mesures dès que possible dans cette situation où la ligne rouge a été franchie depuis longtemps», a déclaré le ministre à Berlin, après des discussions avec son homologue allemand Guido Westerwelle.

«De nombreuses lignes rouges ont déjà été franchies», a dit Davutoglu, alors que l'opposition syrienne a accusé mercredi le régime de Bachar al-Assad d'avoir tué 1.300 personnes dans une attaque chimique près de Damas.