Chine: Arrestation formelle de deux enquêteurs privés étrangers

avec AFP

— 

La Chine a formellement placé en état d'arrestation un couple d'enquêteurs privés étrangers qui avait travaillé pour le compte du laboratoire britannique GSK, sous le coup d'une vaste enquête pour corruption, a-t-on appris jeudi de sources diplomatiques.

La police a arrêté le Britannique Peter Humphrey ainsi que son épouse Yu Yingzheng, de nationalité américaine, ont indiqué à l'AFP des diplomates des consulats de Grande-Bretagne et des Etats-Unis à Shanghai, sans préciser les charges dont ils font l'objet.

Peter Humphrey est le fondateur et directeur de ChinaWhys, une société enquêtant sur des fraudes comptables pour des multinationales opérant en Chine, tandis que Yu Yingzheng est la directrice générale de la société.

Selon une déclaration du couple, transmise au Wall Street Journal, les deux enquêteurs sont soupçonnés d'avoir enfreint la loi chinoise relative à l'achat d'informations personnelles.

«Nous savons seulement que Ying et Peter menaient des enquêtes sur des faits de corruption au sein d'entreprises étrangères. Alors que la lutte contre la corruption fait partie des priorités des autorités chinoises, (cette) incarcération apparaît contradictoire avec la politique chinoise elle-même», a indiqué la famille.

Parmi les clients de Peter Humphrey, figurait GSK -- sous le coup d'une vaste enquête de la part des autorités chinoises, qui l'accusent notamment d'avoir versé d'importants pots-de-vins à des docteurs et cadres pour doper ses ventes dans le pays. La police a arrêté au moins une vingtaine de personnes depuis début juillet dans le cadre de cette affaire.