La NSA pourrait surveiller 75% du trafic sur Internet

ETATS-UNIS Selon le «Wall Street Journal», l'agence de renseignement conserve le contenu de certains mails envoyés par des ressortissants américains...

D.B.

— 

Le drapeau des Etats-Unis.
Le drapeau des Etats-Unis. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Selon le Wall Street Journal, la National Security Agency (NSA) a la capacité d’observer 75% du trafic sur Internet aux Etats-Unis. Cette information a été confirmée par d'anciens fonctionnaires.

Une proportion supérieure à celle qui avait été donnée par les autorités après les révélations d'Edward Snowden sur les programmes de surveillance américains. Et selon le quotidien, la NSA garderait le contenu de certains mails envoyés par des américains, et qu'elle filtrerait les appels locaux passés par Internet. Ainsi, lorsqu’elle possède un mandat signé par un juge, la NSA peut intercepter presque toutes les informations qui circulent sur le Web.

La sécurité comme principal argument

Pourtant, début août, l’agence de renseignement certifiait dans un document, ne s'intéresser qu'à 1,6% des données circulant sur Internet. Et que sur cette quantité, à peine 0,025% ferait l’objet d’un examen approfondi. Reste que ces chiffres sont évidemment impossibles à vérifier.

Interrogée par Reuters, la NSA a répondu que sa mission de renseignement «se concentre sur la lutte contre les ennemis étrangers qui veulent porter atteinte au pays». «Nous défendons les Etats-Unis contre de telles menaces tout en travaillant avec acharnement à la protection de la vie privée des Américains. Ce n'est pas l'un ou l'autre. Ce sont les deux à la fois».