Nigeria: Onze morts dans une attaque imputée à Boko Haram dans le nord

avec AFP

— 

Des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont tué onze personnes dans une localité du nord-est du Nigeria où ils ont ouvert le feu sur des policiers et des civils, a-t-on appris vendredi auprès d'habitants et d'un élu.

«L'attaque a duré jusqu'à environ minuit» jeudi, a déclaré un habitant de Damboa (Etat de Borno), Adamu Isah, en assurant que «11 personnes étaient mortes». Un parlementaire, Ayamu Lawan Gwasha, a confirmé ces informations.