Egypte: La police prévoit de disperser «graduellement» les pro-Morsi

avec AFP

— 

La police va disperser «graduellement», en «plusieurs jours» et après «plusieurs sommations», les manifestations des partisans du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée, qui occupent depuis un mois deux places du Caire, ont annoncé ce dimanche des hauts responsables à l'AFP.

Les forces de l'ordre vont d'abord «encercler» les places pour permettre de laisser sortir ceux qui le veulent et ne laisser entrer personne dans le périmètre, mais ces sources, un haut responsable de la police et un général attaché au ministère de l'Intérieur, n'ont pas précisé quand aurait lieu le début de l'opération, l'une d'elle assurant dimanche soir que «la décision n'est pas encore prise». Ces sources ont requis l'anonymat.

Le gouvernement mis en place par les militaires répète depuis plusieurs jours que la police dispersera par la force si besoin les deux sit-in des places Rabaa al-Adawiya et Nahda après les célébration de la fin du ramadan. L'Egypte octroie quatre jours fériés pour célébrer l'Aïd al-Fitr, qui prennent fin dimanche à minuit.