Capture d'écran de la photo d'Amina Tyler publiée le 16 mars 2013 sur la page Facebook Femen France.
Capture d'écran de la photo d'Amina Tyler publiée le 16 mars 2013 sur la page Facebook Femen France. — 20 MINUTES

MONDE

Tunisie: La justice a ordonné la remise en liberté de la Femen Amina

C'est ce qu'a déclaré ce jeudi son avocat. Lundi, elle devait rester en détention pour avoir inscrit le mot Femen sur le mur d'un cimetière...

La justice tunisienne a ordonné jeudi la remise en liberté de Amina Sbouï, militante du groupe féministe Femen, dans l'attente de son procès pour profanation de sépulture, a indiqué son avocat, Halim Meddeb.

«Je ne m'y attendais pas»

«Elle sera libre dans quelques heures, je ne m'y attendais pas», a dit l'avocat, précisant que la jeune femme, détenue depuis mai, restait inculpée pour avoir peint le mot «Femen» sur le muret d'un cimetière afin de dénoncer un rassemblement salafiste.

Lundi, la justice tunisienne avait prononcé un non-lieu Amina Sbouï pour des faits d'outrages envers des gardiennes de prison, mais elle devait rester en détention pour avoir inscrit le mot Femen sur le mur d'un cimetière, selon son avocat.