Asile politique de Snowden: «Il faut l'accueillir et lui offrir un poste à la DCRI»

VOTRE AVIS La possibilité d'accueillir le «défenseur de la liberté» américain en France fait réagir les internautes...

Cédric Garrofé

— 

Ex-employé de la CIA et sous-traitant de la NSA, Edward Snowden, 29 ans, est la source des fuites sur les programmes de surveillance du renseignement américain.
Ex-employé de la CIA et sous-traitant de la NSA, Edward Snowden, 29 ans, est la source des fuites sur les programmes de surveillance du renseignement américain. — CAPTURE VIDEO (GUARDIAN)

Bloqué dans la zone de transit de l’aéroport Cheremetievo de Moscou, Edward Snowden, l'auteur de révélations sur les programmes d’espionnage américains et dont Washington cherche à obtenir l’extradition, a demandé un refuge à 21 pays, dont la France.

>> Scandale du système de surveillance américain: Si vous avez raté le début...

>> Affaire Snowden: L’Union européenne aurait aussi été espionnée par la NSA

Paris doit-il lui accorder l'asile constitutionnel? Les internautes nous font partager leurs opinions…

France terre d’asile

Pour Mamy, la France «ne doit pas craindre de rester juste et cohérente avec ses propres convictions». Cet internaute espère d’ailleurs vivement que Paris répondra favorable à la demande d’asile de l’Américain, une preuve selon lui que son pays est bien «celui des droits de l’Homme».

Nadia embraye. «Cet homme risque sa vie au nom de la vérité. C'est un devoir de l'accueillir chez nous». «Offrons-lui un poste à la DCRI!» lance Stéphane. Il est vrai que l’informaticien n’aurait probablement pas de mal à se faire une place au sein du service de renseignements du ministère de l'Intérieur…

Ne pas froisser les Etats-Unis

«Si la France lui accorde l’asile politique, cela suppose qu'elle souhaite entamer un bras de fer avec les Américains». Pour cet internaute, inutile de faire de la «fausse démagogie». Dans cette affaire qui révèle de sérieux problèmes diplomatiques à l’échelle internationale, il juge l’avenir de Snowden très compromis. «De toute façon, personne ne bougera le petit doigt pour lui».

Chu, sur la même ligne, préconise d’agir au nom de l’entente cordiale avec les Américains. Inutile de discuter, «il faut rejeter sa demande».

Snowden, condamné à errer dans un aéroport en Russie, à défaut de France ou d’autres pays? Malicieux, certains internautes semblent avoir d’autres solutions pour lui. «Si la France ne peux pas l'accueillir, la Bretagne est prête, elle» lance Mica56. «La Corse aussi…» lui répond coquelicot12…

La France doit-elle accorder l'asile à Edward Snowden? Le débat continue dans les commentaires ci-dessous...