Mali: Le premier tour de la présidentielle confirmé au 28 juillet

avec AFP

— 

Le premier tour de la présidentielle au Mali aura bien lieu comme prévu le 28 juillet en dépit de doutes exprimés à Bamako sur la possibilité de tenir cette date, a affirmé mardi le ministre malien de l'Intérieur.

«L'élection présidentielle aura lieu le 28 juillet, le gouvernement malien n'a jamais fixé deux dates. Le ministère de l'Administration territoriale n'a jamais eu de doutes», a déclaré le colonel Moussa Sinko Coulibaly, à l'issue d'une rencontre à Bamako avec des diplomates et des partenaires financiers du Mali.

Il a affirmé que son ministère était «en réalité la seule structure» chargée d'organiser les élections au Mali. «Nous avons fixé la date, elle est maintenue», a dit le colonel Coulibaly, ajoutant: «Si on devait reporter les élections d'un ou deux mois, ça n'améliorerait pas les choses, au contraire».

Il a précisé que la distribution des cartes d'électeurs avait commencé, et qu'il y avait «un engouement» des Maliens pour ce scrutin.

La semaine dernière, Mamadou Diamountani, président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), autre structure chargée d'organiser les élections, avait affirmé qu'il serait «extrêmement difficile d'organiser le premier tour de l'élection» à la date prévue.

«D'ici le 28 juillet, nous avons encore beaucoup de défis à relever», avait-il déclaré, citant en particulier le retard pris dans «la production» des cartes d'électeurs destinées à près de 7 millions de personnes.