Washington et Moscou ne renoncent pas à la conférence de Genève

avec AFP

— 

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a assuré mardi que les Etats-Unis et la Russie ne renonçaient pas à la conférence internationale sur la Syrie même si elle devrait souffrir de nouveaux délais et se tenir après le mois d'août.

Les Etats-Unis et la Russie «estiment que la conférence devrait se tenir le plus tôt possible«, a-t-il déclaré à l'issue d'une entrevue avec son homologue russe Sergueï Lavrov, en marge d'une réunion de pays d'Asie-Pacifique au Brunei.