Egypte: le ministre des Affaires étrangères démissionne

© 2013 AFP

— 

Le ministre des Affaires étrangères, Mohammed Kamel Amr, a annoncé son départ, rejoignant quatre autres ministres, dont celui du Tourisme, démissionnaires depuis la veille.
Le ministre des Affaires étrangères, Mohammed Kamel Amr, a annoncé son départ, rejoignant quatre autres ministres, dont celui du Tourisme, démissionnaires depuis la veille. — John MacDougall AFP

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Mohammed Kamel Amr, a remis sa démission, a annoncé mardi l'agence de presse officielle Mena.

M. Amr est le plus important membre du cabinet à quitter le gouvernement, après la démission lundi de quatre ministres, dont celui du Tourisme, au lendemain de manifestations monstres réclamant le départ du président islamiste Mohamed Morsi.

Cette démission isole encore un peu plus M. Morsi, à qui l'armée a donné 48 heures pour satisfaire les «demandes du peuple» faute de quoi les militaires imposeraient une «feuille de route». La présidence a rejeté mardi martin cet ultimatum.

Par ailleurs, le président américain Barack Obama a appelé mardi son homologue Mohamed Morsi pour lui faire part de son inquiétude sur l'aggravation de la crise politique en Egypte, a annoncé un responsable de la Maison-Blanche.

Depuis la Tanzanie, troisième et ultime étape de sa tournée africaine en cours, le président américain a indiqué à M. Morsi que Washington était attaché «au processus démocratique en Egypte et ne soutenait aucun parti ou groupe», a ajouté ce responsable.