Attentat de Boston: 30 chefs d'accusation retenus contre Djokhar Tsarnaev, qui risque la peine de mort

P.B. avec AFP

— 

Tamerlan (G) et Djokhar Tsarnaev, accusés d'être les auteurs de l'attentat de Boston du 15 avril 2013.
Tamerlan (G) et Djokhar Tsarnaev, accusés d'être les auteurs de l'attentat de Boston du 15 avril 2013. — Uncredited/AP/SIPA

La liste est longue et la vie de Djokhar Tsarnaev sera dans la balance. Jeudi, un total de 30 chefs d'accusation ont été retenus contre le coauteur-présumé des attentats de Boston, qui va risquer la peine de mort.

Tsarnaev, 19 ans, est notamment accusé d'utilisation d'arme de destruction massive ayant entraîné la mort, d'attentat dans un espace public ayant entraîné la mort, d'utilisation d'une arme à feu ayant entraîné la mort, et de braquage d'une voiture. Dix-sept des chefs d'accusation retenus contre le plus jeune des frères accusés du double attentat peuvent lui valoir la peine de mort ou la réclusion à perpétuité, selon la même source.

Le frère aîné tué par la police

Deux bombes artisanales avaient explosé le 15 avril près de la ligne d'arrivée du célèbre marathon, faisant trois morts et plus de 260 blessés. Trois jours plus tard, le FBI avait publié la photos des deux frères après les avoir identifiés sur des caméras de surveillance, demandant l'aide du public.

Les frères avaient peu après tué d'une balle dans la tête un policier sur le campus du MIT pour essayer de lui voler son arme. L'aîné, Tamerlan, 26 ans, avait été tué le jour suivant lors d'une confrontation avec la police. Djokhar, blessé, avait été arrêté quelques heures plus tard.

Selon les observateurs américains, ses avocats devraient essayer de déporter la responsabilité sur le frère aîné et de présenter Djokhar comme jeune et influençable. Il comparaîtra, pour la première fois, le 10 juillet au tribunal fédéral de Boston, a confirmé jeudi le procureur.