Meurtre du soldat Rigby à Londres: La peur est-elle toujours présente?

TEMOIGNAGES En photo, vidéo ou par écrit, décrivez-nous ce que l'attentat du 22 mai a changé pour vous...

Bérénice Dubuc

— 

Des fleurs ont été déposées sur le lieu où un soldat britannique a été sauvagement tué par deux homme, à Woolwich, près de Londres, le 22 mai 2013.
Des fleurs ont été déposées sur le lieu où un soldat britannique a été sauvagement tué par deux homme, à Woolwich, près de Londres, le 22 mai 2013. — Carl Court / AFP

Le 22 mai dernier, le soldat Lee Rigby était sauvagement assassiné par deux «loups solitaires» islamistes dans les rues de Londres, en pleine journée.

Un peu plus d’un mois après les faits, vendredi, une audience préliminaire des deux meurtriers présumés, Michael Adebowale et Michael Adebolajo, doit avoir lieu à Londres.

Depuis le meurtre, Londres, mais aussi le Royaume-Uni dans son ensemble, a connu une augmentation des incidents contre les musulmans. Vendredi, une petite bombe rudimentaire a explosé près d'une mosquée des environs de Birmingham, sans faire ni victime, ni dégât important.

>> Vous résidez à Londres? Racontez-nous en quoi ce meurtre et les incidents qui s’en sont suivis a une influence sur votre vie quotidienne en envoyant vos témoignages, photos et vidéos à reporter-mobile@20minutes.fr ou dans les commentaires ci-dessous.