Fuites à la NSA: Edward Snowden inculpé pour espionnage

ETATS-UNIS Washington a officiellement demandé à Hong Kong de l'interpeller, selon les médias américains...

P.B. avec AFP

— 

Ex-employé de la CIA et sous-traitant de la NSA, Edward Snowden, 29 ans, est la source des fuites sur les programmes de surveillance du renseignement américain.
Ex-employé de la CIA et sous-traitant de la NSA, Edward Snowden, 29 ans, est la source des fuites sur les programmes de surveillance du renseignement américain. — CAPTURE VIDEO (GUARDIAN)

Tic, toc, tic, toc. Une course contre la montre s'est engagée, vendredi. Washington a officiellement inculpé l'analyste Edward Snowden pour «espionnage» et «vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux». L'administration Obama a surtout demandé à Hong Kong d'interpeller ce responsable des fuites sur les programmes américains de surveillance d'Internet et des télécommunications, alors qu'un homme d'affaires affilié à WikiLeaks s'active pour organiser un vol via jet privé vers l'Islande, où Snowden espère demander asile.

Réfugié à Hong Kong depuis le 20 mai, le néo-trentenaire est visé par un mandat d'arrêt provisoire, précise le Washington Post qui cite des responsables américains s'exprimant sous couvert d'anonymat. Un traité d'extradition est en vigueur entre Hong Kong et les Etats-Unis, mais Pékin a le droit d'opposer son veto.

L'intercepter avant son vol

Selon les médias américains, il est possible, et sans doute probable, qu'Interpol ait émis une «red notice» gardée secrète, visant à intercepter l'ancien employé de Booz Allen Hamilton avant qu'il ne quitte Hong Kong.

Sauf que dans le même temps, Olafur Sigurvinsson, un dirigeant de DataCell, une entreprise islandaise qui gère la collecte des fonds de WikiLeaks, affirme qu'un jet privé est prêt à partir et pourrait «décoller demain (samedi, ndr)». «Toute la logistique est en place. Nous attendons juste une réponse du gouvernement» islandais, a-t-il confié à la chaîne locale Channel 2.

Réputée pour sa défense des libertés, l'Islande avait rappelé la semaine dernière que toute personne souhaitant obtenir l'asile politique devait d'abord venir sur son territoire. Encore faut-il que Snowden y réussisse. Même privé, un avion doit annoncer sa feuille de route et la liste des passagers à bord. Dans les grands aéroports, les procédures d'immigration doivent se faire avant le décollage. Dans les plus petits, en revanche, il n'y a pas toujours le personnel adéquat. Mais les Etats-Unis pourraient toujours tenter d'envoyer un agent en urgence pour contrôler l'appareil avant qu'il ne quitte le tarmac.