Vladimir Poutine a dérobé la bague du propriétaire des Patriots

INSOLITE Les faits se sont déroulés en 2005 mais ont été tus dans l'intérêt des relations américano-russes....

E. C.

— 

Vladimir Poutine à Moscou, le 15 décembre 2011.
Vladimir Poutine à Moscou, le 15 décembre 2011. — Alexei Druzhinin/AP/SIPA

On ne savait pas Vladimir Poutine chapardeur. Mais d’après Robert Kraft, le propriétaire de l’équipe de football américain des Patriots, c’est bien le cas. Celui qui est aussi patron du groupe agroalimentaire Kraft a en fait raconté ce week-end la vraie histoire de sa bague de champion de football américain, sertie de 124 diamants. Il ne l’a pas donné à Vladimir Poutine quand il l’a rencontré en 2005 à Saint-Pétersbourg, comme il a été dit à l’époque, mais le président russe la lui a tout simplement volé.

Dans l'intérêt des relations diplomatiques

«J'ai sorti la bague et je la lui ai montrée. Il l'a essayé puis il a dit : "Je pourrais tuer quelqu'un avec cette bague"», a-t-il raconté ce week-end lors d’un gala à New York, rapportent les médias américains. «J'ai tendu la main mais il a mis la bague dans sa poche. Trois gars du KGB l'ont entouré et il est parti», ajoute-t-il. Voilà comment cette bague d’une valeur de plus de 25.000 dollars a disparu. A l’époque, il avait déclaré: «j’ai décidé de lui donner l'anneau comme un symbole du respect et de l'admiration que j'ai pour le peuple russe et [son] leadership». Un gros mensonge donc, mais qui lui a été suggéré par la Maison blanche. Robert Kraft a en effet raconté qu’un membre de l’administration Bush lui a téléphoné pour lui dire que ce serait «vraiment dans l’intérêt des relations américano-russes» s’il  taisait le vol et évoquait un cadeau.

Il ne voulait vraiment pas le faire mais en bon Américain, il a cédé. «J'ai eu un lien affectif à l'anneau, il y a mon nom dessus. Je ne veux pas le voir sur eBay», a-t-il raconté. Même s’il dévoile le mensonge  aujourd’hui, rien n’indique qu’il revoie un jour sa bague offerte par la NFL pour le 39e titre de champion des Patriots: Vladimir Poutine est toujours président et sa bague est entreposée dans la bibliothèque du Kremlin.