Israël: La police arrête trois suspects d'une attaque contre des homosexuels en 2009

avec AFP
— 

La police israélienne a annoncé mercredi avoir arrêté trois personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'attaque contre un centre d'accueil pour homosexuels qui avait fait deux morts en 2009 à Tel Aviv. «Trois suspects ont été arrêtés et ils seront déférés demain (jeudi) devant le tribunal de Tel Aviv», a dit à l'AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld, expliquant qu'ils sont «soupçonnés d'avoir des liens avec les meurtres de 2009».

Une jeune fille de 17 ans et un homme de 26 ans avaient été tués et 15 autres personnes blessées quand un homme masqué et vêtu de noir avait ouvert le feu sur un groupe de gays et lesbiennes à l'intérieur d'un centre d'aide aux adolescents homosexuels, le 1er aout 2009. La chaîne de télévision privée Channel One a indiqué que que les suspects étaient juifs, mettant fin aux spéculations sur une éventuelle implication d'activistes palestiniens.

L'arrestation a été annoncée en pleins préparatifs de la Gay pride de Tel Aviv qui est prévue vendredi.

La ville côtière de Tel-Aviv est connue depuis des années comme étant le bastion de la communauté homosexuelle d'Israël. Malgré l'hostilité que l'homosexualité, surtout masculine, suscite dans les cercles religieux juifs en Israël -qui parlent d'"abomination"-, elle n'est plus passible de sanctions pénales depuis 1988 et certains droits des couples de gays ou de lesbiennes sont depuis lors reconnus par les tribunaux.