Iran: L'AIEA pourrait ne plus rien trouver à Parchin en Iran

avec AFP

— 

L'AIEA pourrait ne plus rien trouver sur la base militaire de Parchin où elle soupçonne l'Iran d'avoir procédé à des activités nucléaires à caractère militaire, car Téhéran a nettoyé les lieux, a déclaré ce lundi le chef de l'institution.

«Il ne sera peut-être plus possible de détecter quoi que ce soit (...) même si nous avons accès à Parchin», une base militaire près de Téhéran, a déclaré Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) lors d'une conférence de presse. L'agence soupçonne l'Iran d'avoir procédé sur ce site à des tests d'explosion conventionnelle applicables au nucléaire, ce que l'Iran dément.