Les rebelles reprennent du service au Tchad

©2006 20 minutes

— 

Silencieux depuis quelques semaines, les rebelles tchadiens, hostiles au président Idriss Deby, ont repris ces deux derniers jours leurs opérations militaires dans l'extrême est du Tchad. Ils ont occupé brièvement deux villes importantes, dimanche et lundi. Rassemblés sous la bannière de la toute nouvelle Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD), fusion de plusieurs groupes hostiles au régime de N'Djamena, ces 400 hommes armés n'ont occupé que quelques heures leurs objectifs, suscitant des questions sur la stratégie de ce nouveau mouvement. Le 13 avril, des rebelles du FUC, dont l'UFDD a repris le flambeau, avaient tenté une offensive dans la capitale, réprimée dans le sang.