Le canal de Panama voit grand

©2006 20 minutes

— 

Les Panaméens votaient hier pour ou contre l'élargissement de leur canal. Le projet, soumis à référendum, prévoit la construction d'une voie de navigation supplémentaire pour un coût de 5,25 milliards de dollars. S'il est adopté, il permettra aux porte-conteneurs et autres paquebots de franchir le canal. Seuls les pétroliers supertankers et les porte-avions militaires seront encore trop larges pour passer la nouvelle voie de navigation. Selon le président panaméen, Martin Torrijos, la modernisation du canal est nécessaire pour éviter qu'il ne devienne obsolète. La voie maritime compte en effet pour 80 % du PIB de ce petit pays de trois millions d'habitants. Certains jugent tout de même l'investissement trop onéreux et considèrent que la priorité devrait aller à la lutte contre la pauvreté, qui touche 40 % de la population.