Violences meurtrières en Irak

©2006 20 minutes

— 

Fin de ramadan meurtrière en Irak. Un attentat-suicide piégé a visé une caserne de la police à Mossoul, au nord du pays, faisant onze tués, dont un policier, et 26 blessés, alors que quatre civils ont été tués dans deux attaques d'insurgés avant que le couvre-feu ne soit décrété dans la ville. A Kirkouk (nord), huit personnes ont été tuées et vingt blessées dans un autre attentat suicide contre une banque. Hier, le président américain George W. Bush a admis pour la première fois une analogie possible entre les guerres en Irak et au Vietnam.