Thaïlande: 20.000 «rouges» commémorent l'anniversaire de 2010

avec AFP

— 

Plus de 20.000 militants du mouvement des "chemises rouges", selon la police, se sont rassemblés dimanche à Bangkok pour le troisième anniversaire des manifestations de 2010 au cours desquelles plus de 90 personnes avaient été tuées et 1.900 blessées.
Plus de 20.000 militants du mouvement des "chemises rouges", selon la police, se sont rassemblés dimanche à Bangkok pour le troisième anniversaire des manifestations de 2010 au cours desquelles plus de 90 personnes avaient été tuées et 1.900 blessées. — Pornchai Kittiwongsakul AFP

Plus de 20.000 militants du mouvement des «chemises rouges», selon la police, se sont rassemblés dimanche à Bangkok pour le troisième anniversaire des manifestations de 2010 au cours desquelles plus de 90 personnes avaient été tuées et 1.900 blessées.

 

 

 

Le mouvement, qui exigeait la démission du gouvernement démocrate de l'époque, avait réuni jusqu'à 100.000 personnes, paralysant le centre de la capitale derrière des barricades de bambous et de barbelés tranchants. Les militants n'avaient lâché prise qu'au terme d'un brutal assaut de l'armée en plein coeur d'une capitale terrifiée, le 19 mai.

«Les gens qui se sont sacrifiés me manquent, je viendrai jusqu'à ce qu'il y ait une vraie démocratie», a déclaré Thanadej Nonprocha, 45 ans, venue pour l'occasion comme chaque année du nord-est du pays, bastion des «rouges».

Des rues ont été bloquées pendant le rassemblement des militants, pour la plupart fidèles à l'ex-Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra, renversé en 2006 par un coup d'État et qui, depuis l'étranger, demeure la personnalité centrale de l'échiquier politique national.

Depuis, le clan Thaksin a gagné les élections de 2011 et sa soeur Yingluck dirige le gouvernement. La police spéciale a évoqué un nombre de 20.000 personnes.