Un Japonais de 80 ans tente d'escalader l'Everest pour la troisième fois

avec AFP

— 

Un alpiniste japonais de 80 ans a commencé jeudi l'ascension du Mont Everest pour tenter de devenir l'homme le plus âgé à atteindre le toit du monde, a annoncé son bureau à Tokyo.

«Nous prévoyons d'attaquer le sommet le 24 mai», a expliqué Yuichiro Miura dans un message audio posté sur son site internet par ses soutiens à Tokyo. Miura cherche à récupérer le titre dans le livre Guinness des records qu'il avait conquis en 2003 après avoir atteint à 70 ans le sommet à 8.848 mètres. Il s'agissait alors de sa première ascension de cette montagne mythique.

Son record fut battu en 2007 par un autre Japonais, Katsusuke Yanagisawa, alors âgé de 71 ans, et depuis mai 2008 le titre appartient à un Népalais, Min Bahadur Sherchan, qui accomplit l'exploit à l'âge de 76 ans. Au même moment, Miura avait réussi sa deuxième escalade l'Everest, mais il n'avait «que» 75 ans. S'il réussit son nouveau pari, ce sera sa troisième ascension réussie.

«Quand je l'ai fait à 75 ans, j'ai alors réalisé que rien n'était impossible», avait expliqué Miura en mars avant de quitter Tokyo pour Katmandou. «Faire une autre tentative à 80 ans va stimuler mon courage, ma volonté et ma motivation, avec en prime un ultime effet anti-âgé, avait souri l'aventurier.

Et ce n'est pas un banal accident de ski en 2009 qui pouvait le décourager de tenter une nouvelle fois l'ascension. Cet homme n'a pas attendu d'atteindre un âge respectable pour faire parler de lui. Il avait fait la une des journaux en 1970 en devant la première personne à descendre l'Everest à skis à partir d'un point de 8.000 mètres.