Explosion au Texas: Ouverture d'une enquête pénale

avec AFP

— 

Une enquête pénale a été ouverte vendredi sur l'explosion le 17 avril d'une usine d'engrais au Texas, qui a fait au moins 14 morts, tandis qu'un sauveteur volontaire était inculpé pour possession d'engin explosif, ont annoncé les autorités de cet Etat du sud des Etats-Unis.

«Pour l'heure, les autorités ne vont pas émettre des hypothèses sur un quelconque lien entre cet engin explosif clandestin et l'explosion de l'usine d'engrais de West du 17 avril», a déclaré le ministère de la Justice du Texas. Bryce Reed, un sauveteur volontaire de 31 ans, qui était intervenu la nuit de l'explosion, a été accusé vendredi de posséder un «assortiment de composants pour fabriquer un engin explosif», dont des éléments pour une bombe artisanale, dite «bombe-tuyau», selon le document de justice consulté par l'AFP. Il a été placé en détention, ont précisé les autorités judiciaires.

Au moins 14 morts et 200 blessés

«Le directeur de la sécurité publique du Texas, Steven McCraw, a ordonné aujourd'hui aux policiers de l'Etat de se joindre au shérif du comté de McLennan, Parnell McNamara, dans l'ouverture d'une enquête pénale sur l'explosion de l'usine d'engrais à West», indique le département de la sécurité publique dans un communiqué.

«Cette catastrophe a gravement touché la communauté de West, et nous voulons nous assurer que nous aurons soulevé chaque pierre et que tous les éléments relatifs à cet accident auront été examinés», explique Steven McCraw, cité dans le communiqué, sans plus de détails.

«Les habitants du comté de McLennan et du Texas doivent être assurés qu'on aura regardé tous les aspects de cet accident, de manière professionnelle. Ils méritent au moins cela», ajoute le responsable. L'explosion de nitrate d'ammonium dans une usine d'engrais dans la nuit du 17 au 18 avril a dévasté une partie de la ville de West, qui compte 2.800 habitants et est située à 130 kilomètres au sud de Dallas, faisant au moins 14 morts et quelque 200 blessés.